Les mauvaises fréquentations

Posted: March 21, 2011 in Je pense

Joseph Facal
21/03/2011 07h20

Il vient de m’arriver une drôle d’histoire. Je vous raconte.

Je ne suis pas un habitué du site internet souverainiste Vigile.net.Je savais seulement que mes textes y étaient archivés en compagnie de milliers d’autres textes d’un tas d’auteurs. On ne m’avait pas demandé la permission, mais je ne m’en formalisais pas du tout.

Vendredi dernier, on m’avise que ce site hébergeait un grand nombre de textes supposément haineux à l’égard de certaines minorités, notamment les Juifs. Comme toujours en pareil cas, j’accueille l’allégation avec prudence et j’entreprends de vérifier moi-même. J’avoue que je n’avais jamais fouillé à fond.

Haineux

Mon malaise initial s’est rapidement mué en trouble profond. Au moment où j’ai vérifié, on trouvait effectivement de nombreux textes reprenant les stéréotypes les plus odieux sur les Juifs : «hypocrites », ils «vampirisent le pays dans lequel ils vivent», «pas étonnant qu’ils aient été haïs partout où ils ont vécu». Ils contrôleraient, «par le biais des banques internationales, presque tous les États». Il est aussi question de la «sacoche juive», de la «taxe cachère», etc.

Yves Michaud aurait été cloué au pilori parce qu’il contrecarrait «les intérêts du lobby juif». Lucien Bouchard – horreur ! -travaille «dans un bureau d’avocats juifs». Il y aurait aussi une «percée du mouvement judéo-nazi kahaniste au Canada». Et ça continue, encore et encore.

Certes, ces écrits cohabitent avec une grande majorité de textes parfaitement acceptables, mais les écrits nauséabonds sont effectivement nombreux. Dans beau-coup d’entre eux, on a recours au vieux stratagème qui consiste à remplacer le mot «juif» par le mot «sioniste» pour pouvoir se défouler. On est ici très loin de la critique légitime des politiques du gouvernement israélien. C’est clairement un peuple qui est visé.

Courtoisie

Vendredi, j’envoie donc un courriel personnel de deux lignes au responsable du site, Bernard Frappier, pour lui demander, très courtoisement, d’enlever tous les articles portant ma signature. Dans mon courriel, je m’abstiens de tout jugement sur ceux qui laissent leurs textes sur ce site ou qui le financent. Ils feront ce qu’ils voudront.

Que fait le bon M. Frappier ? Il publie mon courriel sur son site, sachant parfaitement qui réagira et comment. Rassurez- vous : ayant été copieusement insulté dans ma vie, j’ai acquis une carapace en titane renforcé ! Les injures et les insinuations sont cependant très révélatrices de la tournure d’esprit de ceux qui les profèrent.

Forcément, je suis «lâche», «manipulé », «intimidé», dépourvu de «couilles», agent du grand complot sioniste et ainsi de suite. Il ne leur vient pas à l’esprit que je puisse vouloir, en toute connaissance de cause, ne pas être associé à quiconque pense, écrit, encourage, cautionne ou tolère de tels propos. La liberté d’expression n’est pas totale. J’estime tout simplement que plusieurs de ces textes dépassent les bornes moralement acceptables.

Après avoir présenté mes excuses personnelles à Yves Michaud pour le vote irréfléchi d’il y a quelques années, après avoir souvent dénoncé les procès d’intention injustes à l’encontre des francophones du Québec, après avoir milité pendant des années pour une souveraineté que j’espère encore, j’estime n’avoir aucune leçon de patriotisme à recevoir de certains tordus qui peuvent aller se faire cuire un oeuf.

Et dire qu’on se demande pourquoi la souveraineté ne progresse pas comme on le voudrait…

Source: Canoe

Leave a Reply

Fill in your details below or click an icon to log in:

WordPress.com Logo

You are commenting using your WordPress.com account. Log Out / Change )

Twitter picture

You are commenting using your Twitter account. Log Out / Change )

Facebook photo

You are commenting using your Facebook account. Log Out / Change )

Google+ photo

You are commenting using your Google+ account. Log Out / Change )

Connecting to %s